Style et Tendance : La Slow Fashion

Le 31/07/2014 à 12h00 - Mode & Déco

Tout à commencé en 1986 en Italie, lorsqu'un journaliste gastronomique italien, Carlo Petrini, fonde l'association Slow Food en 1986, en réaction à l’émergence de la restauration rapide, des « Fast Food » et de la standardisation du goût. Basé sur les mêmes principes que le Slow Food, la Slow Fashion est une alternative aux vêtements fabriqués en série, à l'uniformisation du style. Terme inventé par Kate Fletcher en 2007, consultante britannique qui milite pour la mode durable, la Slow Fashion prend de l'ampleur et envahit tout naturellement nos armoires et celles de nos enfants. 
 

Guide des bonnes pratiques pour devenir un(e) Slow Fashion Addict
Slow Fashion
 
Halte au gaspillage, vous rêvez d'une mode plus responsable, plus durable, plus éthique, basée sur l'intégrité écologique et l'égalité sociale... voici à titre d'exemple quelque bonnes pratiques pour prendre le temps de faire des choix conscients au quotidien.
 
Vous militez pour le vêtement utile, durable et indémodable que vous aimez porter d’une année sur l’autre. Vous optez donc pour des modèles basiques ou déjà vintage, pourvu qu'il soit de bonne qualité. Concept plus difficile à appliquer pour vos enfants qui grandissent trop vite et nécessite de renouveler leur garde robe.
 
Vous regardez systématiquement l'étiquette du vêtement pour privilégier des matières naturelles comme le coton, la soie, la laine, voire le lin (toujours froissé et si pénible à repasser on est d'accord).
 
Vous vous souciez de la mention « Made in » sur l'étiquette. Cela vous préoccupe de savoir si votre vêtement, chaussure ou accessoire a été fabriqué en Europe, en France, voir dans votre région pour soutenir l’emploi local (un(e) locavore de la fringue).
 
Vous privilégiez des vêtements de marques labellisée BIO (Ecocert, Eco-label européen) ou issues du Commerce équitable (Oeko-Tex Confiance Textile, Max havelaarr...), vous êtes à l'affut du moindre label gage de qualité.
 
Vous êtes doté(e) d'un talent créatif dans la couture ou le tricot et réalisez vous-même des vêtements ou accessoires de mode. Quelle satisfaction de posséder une pièce unique confectionnée par vos petites mains avec amour et patience ! 
 
Adepte de la débrouille ou pour suivre la mode sans vous ruiner, vous vous rendez régulièrement dans des dépôts-ventes ou consulter les petites annonces d'occasion sur internet. Une solution pour consommer plus malin en achetant des  vêtements d'occasion ou pour donner à votre tour une seconde vie à vos vêtements.